Célia Oneto Bensaid, pianiste

Baignée dans l’art dès son enfance, Célia Oneto Bensaid choisit de s’exprimer au piano, instrument au riche répertoire. Obtenant cinq Prix avec les meilleures distinctions au CNSMD de Paris (piano, direction de chant, accompagnement vocal, accompagnement au piano et musique de chambre), elle se perfectionne auprès de Rena Shereshevskaya à l’École Normale A. Cortot dont elle sort avec le diplôme supérieur de concertiste en poche. Artiste YAMAHA, lauréate de nombreux concours internationaux – dont Piano Campus, Fondation Banque Populaire, Cziffra etc. , elle joue avec l’orchestre de la Garde Républicaine et l’orchestre de l’Opéra de Toulon, et est invitée de la Philharmonie de Paris et du Grand Théâtre de Harbin en Chine, du Wigmore Hall de Londres et de festivals tels que La Roque d’Anthéron, La Folle Journée de Nantes, Piano aux Jacobins ou Piano en Valois, elle se produit aussi à l’étranger – en Europe mais aussi aux États-Unis, Canada, Russie, Chine, et Japon. Personnalité singulière et engagée, Célia choisit avec soin les répertoires qu’elle défend et les présente volontiers afin de les rendre accessibles : ainsi la musique américaine, la musique française, la musique d’aujourd’hui, et les compositrices tiennent une place importante dans ses programmes. Très présente sur France Musique, Célia Oneto Bensaid a été récompensée du Prix André Boisseaux qui lui a permis d’enregistrer pour le label Soupir un premier disque solo très remarqué : “American Touches”, paru en 2018 et comprenant, ses propres transcriptions d’œuvres orchestrales de Bernstein et Gershwin. Célia est l’heureuse dédicataire et créatrice de plusieurs œuvres de Camille Pépin dont elle a gravé les œuvres de musique de chambre dans un disque largement récompensé par la presse en 2019 chez NoMadMusic.

  • Date 4 avril 2021
  • Tags 2021